Histoires secrètes

Jalousie, quand tu nous tiens!

Publié le Mis à jour le

jacinthe
jacinthes

Apollon était très amoureux de Hyacinthe, jeune éphèbe d’une beauté extraordinaire. Alors qu’il apprenait à son jeune amant l’art du lancer de disque, Zéphyr, fou de jalousie dévia la trajectoire du projectile. Hyacinthe fut mortellement blessé à la tempe.

Apollon, très affecté par la mort de son amoureux, fit naitre  du sang de  celui-ci, une fleur odorante pour que son souvenir vive toujours parmi les hommes…

La Jacinthe, rouge au départ, existe dans pleins de couleurs. Si aujourd’hui, elle évoque la simplicité, au XVII siècle, elle était synonyme de luxe absolu, on se l’arrachait!

jacinthes
jacinthe

 

 

Avant, on mangeait les dalhias…

Publié le Mis à jour le

Avant, les Aztèques  mangeaient les dalhias!!! Eux, ils appelaient ça des COCOXOCHITL, traduction: canne d’eau, parce que les tiges étaient creuses.

Ils mangeaient les feuilles, et donnaient les racines aux animaux. Un botaniste du 18ème siècle en poste dans une ambassade décide que ce tubercule peut remplacer la pomme de terre et tente de l’implanter en France.

Manger les racines de dalhias a carrément fait un flop!!! trop acre et trop fibreux pour nos palais. Un goût d’artichaut, en plus désagréable, si vous voulez … Il faut se rappeler que les Aztèques les donnaient à leurs animaux!

En revanche, en France, on les a trouvé super belles, ces fleurs!!! Donc, on les a gardé. Les dalhias d’aujourd’hui (des milliers de variétés) sont le résultat de nombreuses hybridations. Il en existe de toutes les couleurs, sauf des bleus. On ne me demande pas pourquoi…

On est super loin de la petite fleur du départ et du concept alimentaire! Cerise sur le gâteau, aujourd’hui, le dalhia est classé parmi les plantes allergisantes…!

Alors, les dalhias… dans le jardin, pas dans le potager!

Des dalhias d’automne, plus magnifiques que jamais

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Centre de table avec des dalhias

histoire du dalhia

Dalhias

 

Des fleurs et du coca dans le frigo!

Publié le Mis à jour le

Le coca et LES FLEURS (rooohhh) dans le frigo!!!

Et pourquoi faire? une demande en mariage… cliquer sur l’image et vous lirez toute l’histoire!

demande en mariage
demande en mariage

Ca s’est passé en Belgique

Publié le Mis à jour le

Une très belle manifestation rassemblant de grands artistes, à ne pas manquer

La verdure nous rend efficace

Publié le Mis à jour le

La verdure nous rend efficace, affirmation étayée par des statistiques et relayée ce matin par Philippe Duport  dans « c’est mon boulot » sur France info.

Est-il surprenant de se dire que l’on travaille mieux, plus efficacement dans un endroit verdoyant  qu’entre 4 murs sans une once de petite feuille verte! une université américaine à mesuré la productivité, l’absentéisme. Elle a obtenu des réponses radicalement différentes sur la motivation, la cohésion, le bien-être diffère quand le salarié était entourée de verdure ou non. Il est même idéal, et là, on vise l’excellence,  que la « verdure » évolue au fil des saisons. Ajoutez à cela du bois et de l’eau, vous avez le cocktail parfait pour être motivé, performant,tout en restant en bonne santé!

Je vous propose qu’on se rencontre…

cliquer ici: La verdure nous rend plus efficace

 

Éclosion florale

Publié le Mis à jour le

Quel merveilleux spectacle, quelle beauté, la floraison de toutes ces fleurs.

Objets improbables à Rungis!

Publié le Mis à jour le

A Rungis, mes achats se font dans la zone appelée Fleurs. J’y trouve les plantes en pots, les fleurs coupées, j’y trouve aussi des accessoires de fleuristes des pots des trucs et des bidules mais aussi des articles improbables!

Produits courants:

Objets et fleurs improbables:

Et pourquoi mes roses, elles fanent vite dans le vase!!!

Publié le Mis à jour le

Pour conserver  longtemps vos roses dans un vase,  bah oui, c’est la saison, les jardins embaument,  les photos de roses affluent dans mon fil d’actualité,  y’en a chez les fleuristes mais ça c’est toute l’année…
Donc, pour conserver vos roses, celles que vous adorez, il faut déjà couper le bout de la tige en biseau, en biais quoi! Très en biais…. Pas comme sur la photo…

Ensuite, si vous laissez les  feuilles trempouiller dans l’eau, elles vont pourrir l’eau et ça va sentir TRES mauvais. Donc  pas de feuilles dans l’eau. Les roses ont besoin de beaucoup d’eau, donc de l’eau jusqu’en haut du vase! Cela ne vous empêche pas d’ajouter des branches de feuillage, il suffit de garder sur les branches que les feuilles du haut.
Avoir un sécateur sous la main et recouper les tiges en biais tous les deux jours, sinon le bout de  la tige cicatrise! Ça veut dire q’il devient tout sec tout noir et donc étanche. La rose n’absorbe plus d’eau, les pétales viennent se déposer autour de votre vase… c’est poétique mais énervant…
Inutile de couper la tige en deux pour obtenir ce résultat…. un seul petit centimètre sera parfait.
Vous ne serez pas obligé de changer la taille du vase en procédant ainsi!
Allez… Une dernière chose: laissez  tous les produits conservateurs de fleurs dans les rayons…
Et mettez plutôt dans le vase une cuillère à café rase de sucre, une demi cuillère à café de jus de citron.  Ce sera parfait.
Je résume: le vase plein plein plein d’eau
Je recoupe d’un centimètre mes roses tous les deux jours, et je change l’eau
Je mets le sucre le citron. 
Ah oui j’oubliais, Forget les roses dans la salle de bain, elles aiment les pièces fraîches!